En Côte d’Ivoire, RMT participe à l’aménagement d’une centrale hydroélectrique

27.08.2020
En Côte d’Ivoire, RMT participe à l’aménagement d’une centrale hydroélectrique

La centrale hydroélectrique qui doit être construite près des villages de Singrobo et Ahouaty fonctionnera grâce au barrage attenant que les équipes d’Eiffage Génie Civil sont en train d’édifier sur le fleuve Bandama, située entre Abidjan et Yamoussoukro. Ce vaste chantier mobilisera également nos experts, chargés de la construction du réseau d’évacuation d’énergie (90 kV). Il leur revient ainsi de réaliser la conception, les études électriques haute tension et basse tension et d’assurer le montage, puis la mise en service des installations. 

Les équipes d’électriciens de RMT, filiale d’Eiffage Énergie Systèmes vont ainsi réaliser les travaux de courants forts HTB, HTA et BT. Elles installeront le système de protection contrôle-commande numérique et le système de téléconduite du poste HTB qui permettront de surveiller et de piloter les installations à distance. Après avoir mené à bien les études liées à la ligne HTB équipée d’un câble de garde à fibre optique, elles mettront en place l’ensemble des équipements électriques 90kV et 30kV. 

Nos équipes installeront les transformateurs du groupe d’évacuation (11/90 kV - 26,5 MVA), ceux de distribution (HTB/HTA : 90/33 kV - 24 MVA) ainsi que la ligne HTB (90 kV). A cela s’ajoute le système de contrôle-commande numérique, les services auxiliaires, l’atelier d’énergie courant continu (125 Vcc et 48 Vcc), des batteries de condensateurs (33 kV - 7,2 Mvar), ainsi qu’un tableau de distribution HTA (33 kV). 
Les équipements de télécommunication reliés à la fibre optique et les circuits bouchons seront également mis en service par leurs soins, tout comme les deux liaisons HTB aériennes de 90 kV qui permettront de raccorder la centrale hydroélectrique au réseau national. 

Initiés cette année, les travaux vont se poursuivre jusqu’en 2022. Dès 2023, le gigantesque barrage de 23,5 m de haut sur 1374 m de long produira 44MW. À terme, la centrale de Singrobo-Ahouaty permettra de fournir 217 GWh d’électricité à la population et aux industriels locaux, tout en réduisant les émissions de CO2 de 124 000 tonnes par an. 

Crédits photo : © Eiffage