Terceo prend part à la réhabilitation complète de Transfo, le campus de RTE implanté à Jonage (69)

08.10.2019
Terceo prend part à la réhabilitation complète de Transfo, le campus de RTE implanté à Jonage (69)

Le campus de formation, d’innovation et d’expertises de Réseau de Transport d’Electricité (RTE) fait peau neuve à l’est du bassin lyonnais. Nos électriciens et nos spécialistes du génie climatique et énergétique participent à la construction de ce centre pour le compte de notre marque expertise Terceo dédiée au marché du tertiaire. Ils interviennent en sous-traitance d’Eiffage Construction qui coordonne la réalisation de ce complexe d’une dizaine de bâtiments en structure bois et métal.

En charge du transport de l’électricité haute tension sur l’ensemble du réseau public de France métropolitaine, RTE a souhaité rassembler ses activités de formation et d’innovation en un pôle unique aux portes de Lyon. Implanté sur un site existant à Jonage, le programme voulu par RTE nécessite l’extension de bâtiments neufs orchestrée par Eiffage Construction.
Notre équipe d’électriciens s’apprête à intervenir sur ce vaste chantier, afin de procéder aux installations de courant fort et courant faible. Elles vont ainsi mettre en service trois postes de transformation du courant HTA et deux Tableaux généraux basse tension (TGBT). Afin de répondre à des contraintes environnementales marquées, tous les points lumineux du campus seront, par ailleurs, munis de Leds. Impliqués sur ce chantier depuis février 2019 (phase d’études), nos collaborateurs achèveront leur mission en juin 2020, après seulement un an de travaux.

De leur côté, nos spécialistes du génie climatique et énergétique doivent réaliser les travaux de Chauffage, ventilation, climatisation et désenfumage (CVCD) de l’ensemble du site. Il leur appartient ainsi de mettre en service deux chaudières à gaz (de 600 kW chacune) et trois groupes d’eau glacée (de 775 kW par unité). Au total, 269 plafonds hybrides seront installés dans les bureaux, les espaces de formation seront pourvus de 26 plafonds rayonnants (pour le chauffage) et 552 cassettes (pour la climatisation), les zones techniques seront dotées de 17 armoires de climatisation plus puissantes et 68 radiateurs équiperont les sanitaires, les vestiaires et les circulations déperditives.

Le traitement d’air sera assuré, quant à lui, par 14 centrales à double flux (d’un débit global de 99 000 m3/h). Les parkings seront pourvus d’un système de détection des monoxydes de carbone et d’azote, et nos collaborateurs installeront aussi un système de désenfumage des circulations. Nos plombiers installeront, pour finir, 254 appareils sanitaires : WC, urinoirs, bassins et points de puisages seront alimentés par un système de récupération des eaux de pluie. Ils se chargeront aussi de l’adduction d’eau potable. L’eau chaude sanitaire sera produite instantanément à la source, sauf pour les vestiaires qui seront équipés de ballons à accumulation électrique (de 2 000 et 3 000 litres).

Initiés en juillet 2019, les travaux de CVCD et plomberie s’achèveront en août 2020.

Crédits photo : ©  AIA Cabinet d'architectes