Terceo réhabilite l’ancienne École des Mines pour que le rectorat de Nancy puisse y regrouper ses services

12.05.2021

Terceo réhabilite l’ancienne École des Mines pour que le rectorat de Nancy puisse y regrouper ses services

Nos équipes ont pris part au chantier de réaménagement de l’ancienne École des Mines pour permettre le regroupement des services du rectorat de Nancy en un même lieu. Sous l’égide du cabinet BMT associé à Mr Jean-Louis Mohoric Architecte DPLG, nos experts ont réalisé les travaux de courants forts et faibles de ce bâtiment tertiaire de 15 000 m². 

Dans le cadre de la réhabilitation complète de l’ancienne École des Mines de Nancy, nos électriciens ont réalisé des travaux de courant fort. Ils ont installé un transformateur de 1 000 kVA, 20 tableaux divisionnaires, un onduleur de 120 kVA et l’alimentation électrique de 950 postes de travail. Ils ont aussi effectué des travaux de courant faible en procédant au précâblage informatique du bâtiment et en installant 2 250 prises RJ45. Nos spécialistes ont également mis en œuvre le contrôle d’accès du futur rectorat, l’alarme anti-intrusion, ainsi que 416 serrures à béquilles contrôlées permettant de sécuriser l’entrée de chaque bureau. Ils ont installé, par ailleurs, une alarme incendie reliée à un système de détection Vesda dans les combles, plusieurs portiers vidéoà chaque entrée du site et des mâts d’éclairage à l’extérieur. 

« Pour pouvoir installer la distribution électrique à chaque étage de ce bâtiment présentant une hauteur entre dalles de 4,5 m, nous avons dû remplacer nos habituelles Plateformes individuelles roulantes légères (PIRL) par des nacelles élévatrices électropneumatiques. Cette solution d’élévation nous a fait gagner un temps précieux. Elle a facilité la circulation de nos techniciens sur le chantier, tout en assurant leur sécurité », précise Nicolas Courrier, responsable d’activités. 

Comme le bâtiment est situé sur le rond-point Marguerite de Lorraine, nos collaborateurs, également en charge de la sécurisation des espaces extérieurs, ont mis en place un lecteur longue portée associé à la barrière d’accès, afin de fluidifier le trafic et de faciliter l’accès au site des 600 employés du rectorat. 

Initiés en mai 2019, les travaux s’achèveront en octobre 2021. Le bâtiment pourra alors accueillir les services du rectorat, ceux la Direction des services de l’Éducation nationale (DSDEN) - l’ancienne Inspection académique -, l’Inspection de l’Éducation nationale des circonscriptions de Jarville-la-Malgrange et Vandœuvre-lès-Nancy, ainsi que le centre de ressources de l’Éducation nationale (l’Atelier Canopé). 

© JL MOHORIC Architecte