À Kourou, Clemessy participe à la construction d’un nouvel ensemble de lancement ELA4 pour Ariane 6

17.02.2021

À Kourou, Clemessy participe à la construction d’un nouvel ensemble de lancement ELA4 pour Ariane 6

En juin 2016, le Centre national d’études spatiales (CNES), pour le compte de l’Agence spatiale européenne (ESA), a confié la réalisation « clés en mains » de la zone de lancement d’Ariane 6 au groupement ECLAIR 6 pour un montant de 200 millions d’euros. Le groupement est composé de plusieurs entités du groupe Eiffage, dont Eiffage Génie Civil, qui en est mandataire. Le chantier comprend la réalisation d’une vingtaine de bâtiments. Les équipes Clemessy sont en charge des infrastructures électriques du pas de tir. 

Au sein du groupement ECLAIR 6, nos collaborateurs Clemessy se sont chargés d’électrifier l’ensemble des infrastructures, de la mise à jour des départs électriques existants de la base spatiale, à la rénovation des groupes électrogènes (sur lesquels repose le lancement pour des raisons de sécurité et de sûreté), en passant par la distribution HT-BT des bâtiments, la sécurisation des alimentations électriques via un réseau ondulé (catégorie 3) et les automatismes. 

Les études de Sûreté de fonctionnement (SDF), qui permettent d’analyser des modes de défaillance d’éventuelles pannes et la disponibilité des systèmes, font également partie de leurs prérogatives. L’objectif est de prévoir les comportements critiques et de garantir un haut niveau de fiabilité des équipements. 

Également chargées de préserver le lanceur de cyberattaques éventuelles, nos équipes ont appliqué les exigences de la Sécurité des systèmes informatiques (SSI), afin d’évaluer les risques et de sécuriser les différents systèmes informatiques. 

À ces missions fondamentales, viennent s’ajouter les installations de mise à la terre, compatibilité électromagnétique et protection foudre des bâtiments, ainsi que celle du lanceur. L’intégralité des études a été modélisée en BIM (3D). Cette disposition a permis au groupement de mieux maîtriser la logistique, de mieux travailler en équipe, d’optimiser certains achats et de simplifier les contrôles. 

Au-delà des travaux d’infrastructures, les équipes ont également réalisé le lot de sûreté-protection qui comprend, entre autres, l’installation de la clôture périphérique du site, l’électrification, la vidéosurveillance et le contrôle d’accès. 

L’hyperviseur, intitulé Contrôle-commande des servitudes (CCS), est aussi une réalisation des équipes Clemessy. Ce système assure la supervision informatique des servitudes et des moyens (comme l’énergie, l’eau et la climatisation) et respecte un très haut niveau de cybersécurité. 

À l’intérieur de ces infrastructures, les informaticiens Clemessy et leur partenaire barcelonais GTD ont mis en place le banc de contrôle qui permet de mettre en œuvre le lanceur jusqu’à son décollage. Ce système temps-réel déterministe utilise notamment la solution logicielle Syclone qui permet d’opérer un process complexe par des non-informaticiens. 

Maintenant que les travaux du nouvel ensemble de lancement ELA4 sont achevés, nos équipes vont assister le CNES durant une phase d’essais jusqu’à la qualification technique et opérationnelle des infrastructures. À l’issue de cette étape, nos équipes se chargeront de la maintenance du pas de tir en conditions opérationnelles.  

Ce marché, financé par les États membres de l’ESA, comporte une clause de retour géographique qui implique un « retour sur investissement » sous forme de contrats industriels. Dans ce cadre, RMT, notre filiale allemande, et Clemessy Automatizare, notre filiale roumaine, ont participé aux travaux. Les filiales européennes d’autres membres du groupement ont également pris part à ce chantier d’exception. 

© ESA/CNES/Arianespace/Optique vidéo du CSG - S. Martin